Saint-Verius Academy
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la recherche de se que nous sommes (le beau Cali <3)

avatar
Élève

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 05/08/2016
Messages : 208


MessageSujet: A la recherche de se que nous sommes (le beau Cali <3)   Dim 13 Aoû 2017 - 14:28

Minuit. À l’heure actuelle, plut personne n’osait sortir, ou du moins, rien ne les incitait à sortir. La plupart des élèves de Saint-Verius préfèrent dormir à cette heure-ci.

Cependant, il y en a bien un qui ne cherche le repos de la nuit. Un individu, parmi tant d’autre, qui préfère se fondre dans l’ombre que de nouer des liens avec les autres. Pendant les nuits, Saint-Verius se révèle comme étant calme et paisible. Rien ne se passe, juste le silence de la nuit. Et dans ce silence, Helden se déplace furtivement, sans un bruit. Il connaît par cœur ces lieux, il les connaît mieux que quiconque. Se déplacer dans la nuit ne lui pose donc pas une once de problème.

Cette nuit, encore, il irait chercher des informations. Il lui fallait des réponses qu’il n’avait pas encore déniché. Son katana dans la main, vêtu de sa chemise blanche entre ouverte et de son pantalon noir habituel, ses pieds nus frôlent le sol carrelé. Tel une ombre, tel le plus délicat des oiseau il se déplaçait. Cet oiseau, cependant, avait arrêté de chanter depuis longtemps. Plus personne ne l'avait vu sous sa véritable apparence. Seul quels professeurs connaissait se qu'il était. Malgré sa distance avec les autres et ça froideur, il connaissait bien chaque élève avec le temps. Il luttes observait de loin, apprenait petit à petit des autres. Les autres, eux, ne connaissait rien de lui mise à part qu'il ne fallait pas le côtoyer. Au finale, Helden, en voulant s'éloigner des autres pour les protéger de lui, c'était malgré tout extrêmement attaché à Saint-Virus et ses habitants. Au fond de lui, il savait que il donnerait sa vie pour protéger cet endroit et tout ses habitants.

Finalement, sa marche s’arrêta au niveau d’une porte en bois de belle manufacture. Le bois craqua lorsqu’il pénétra dans la salle, a priori fermé la nuit pour tous. La salle, sûrement la plus dominante de tous, s’élevait dans de grandes étagères vertigineuses. La bibliothèque prenait la surface sur deux étages et au milieu, trônait des allées de table et de chaise. Les grandes vitres laissaient passer la lumière de la lune et la poussière virevoltait face à cette douce lumière. Helden huma l’air un instant. C’était son lieu favori, mais seulement de nuit. Car la bibliothèque était la seule à posséder cette quiétude que le jour ne possédait pas. Trop de gens. Au moins, de nuits, il était seul face à cette immensité. Il sentait l’odeur des vieux livres et des neufs. Un délicieux mélange.

Après un instant de contemplation, il se dirigea dans les hauteurs de la bibliothèque et reprit ses recherches là où il les avants laissé la veille. Il tomba alors, sur un livre incrusté de spirale dorée, épais et aux pages jaunies. Il semblait d’être d’une extrême valeur. Il s’en empara et alla le poser sur une table. Il se plongea dans le document, ne pouvant être perturbé dans sa lecture. Le livre : « Histoire et mythe du phénix »

_________________
Helden theme song:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élève

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 02/08/2016
Messages : 78


MessageSujet: Re: A la recherche de se que nous sommes (le beau Cali <3)   Mer 16 Aoû 2017 - 12:57



A la recherche de se que nous sommes

PV Helden ♫


Je n’arrivais pas à dormir, torturé par différentes réflexions. Tous mes songes avaient pour sujet principal Nikki… Je souffrais trop pour réussir à dormir. J’avais eu connaissance qu’il avait encore couché avec d’autres… et en plus de me faire souffrir, ça me faisait me sentir sale… chaque partie de mon corps qu’il avait touché… j’avais envie de les laver, car j’avais l’impression que c’était ceux avec qui il avait couché qui me touchaient. Ca m’angoissait… si bien que je finis par me lever pour aller à la douche, me lavant frénétiquement.

Quelle heure pouvait-il être ? Minuit sans doute… vu l’avancée de la nuit. Je continuais de frotter mon corps, commençant à me faire saigner tellement j’angoissais. Finalement, j’arrêtais mon carnage et me rinçais avant de me sécher avec une serviette que j’avais lavée et désinfectée moi-même. Je m’habillais d’un kimono léger et commençais à me promener dans l’académie.

Malgré cette sensation de propre à présent, je ne parvenais toujours pas à trouver le sommeil. J’aimais Nikki… mais mes sentiments ne semblaient pas être réciproques. Il ne se cachait même pas pour ses infidélités… j’aurai préféré qu’il le cache justement… ou pas… je ne savais pas… je ne savais plus. Que devais-je faire ? Je n’allais pas lui dire que je l’aimais… je ne devais pas… je ne devais pas non plus lui montrer ce que je ressentais… j’allais encore prendre sur moi, et si la douleur devenait réellement insupportable, je m’en irais… je quitterai Saint Verius.

Mes pas me conduisirent à la bibliothèque de l’académie. J’observais longuement la porte avant de la pousser. Pourquoi pas après tout ? Lire pourrait m’aider… ça pourrait me changer les idées. Je déambulais donc dans cette salle, observant sans grand intérêt les livres autour de moi. Je m’arrêtais en voyant un jeune homme prendre un livre. Je n’étais donc pas le seul à ne pas réussir à trouver les bras de Morphée ?

Je m’approchais de lui, d’un pas lent. Devais-je réellement l’aborder ? Peut être pourrai-je l’aider après tout s’il cherchait un livre en particulier. Après tout… j’étais déjà le confident de Nikki, pourquoi pas de toute l’académie alors ?

Vous cherchez quelque chose en particulier ?




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondthedarkness.forumactif.org/
avatar
Élève

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 05/08/2016
Messages : 208


MessageSujet: Re: A la recherche de se que nous sommes (le beau Cali <3)   Mer 16 Aoû 2017 - 17:18

Helden doutait qu’il ne trouverait pas ce qu’il cherchait. Plusieurs nuits sans aucun résulta et la bibliothèque ne regorgeait pas des milliers de documents sur les phénix. Il laissa échapper un long soupire alors qu’il ouvrit la première page, contenant une grande illustration de la représentation du phénix. Le silence complet de la nuit… Jusqu’à ce qu’une voix perce celui-ci. Il redressa son visage, planta son regard bleu électrique dans celui de l’arrivant. Un homme plutôt élancé, des longs cheveux noirs et deux yeux dorés cerné de rouge. Il connaissait son nom et ça s’arrêtait là. Il était arrivé si furtivement qu’il n’en avait rien entendu. La petite lampe qu’il avait allumée sur la table éclairait leurs deux visages d’une lueur jaunâtre. Un temps de silence s’installa. Helden ne savait comment réagir. Être distant ? Être amical ? Être simple ? Il se décida enfin à prononcer quelque chose. De sa voix mélodieuse, étonnamment certaine et calme, il s’adressa à l’autre homme.

-Bonsoir Caliban. C’est bien ton nom, n’est-ce pas ?

Il quitta définitivement son livre, se tournant face à lui. Il se rappelait de son entrevue avec le professeur Magnus… Il devait s’ouvrir aux autres. En tout cas un peu plus et ne plus essayer de les repousser, de ne plus repousser sa grande famille. Il les chérissait plus que tout au monde au fond de lui, malgré la glace qui recouvrait encore son cœur. Il n’était pas facile de changer du jour à l’autre… alors que pendant toutes ses années, la haine l’avait envahi. Soudainement, se rendant compte de ses propos qui semblaient être étranges, il rajouta presque avec précipitation.

-Je m’appelle Helden et je suis ici depuis longtemps. Je suis plutôt quelqu’un… de l’ombre. C’est pourquoi je connais beaucoup de monde, plus ou moins, d’on toi.


Lentement, il repose son regard sur le livre qu’il était en train de consulter puis le repose sur Caliban. Il hésite à parler… C’est une partie de lui, profonde en lui que seules quelques personnes connaissent. Et pourtant, pourquoi à t’il envie de lui dévoiler, a lui aussi ses origines ? Il se mordilla discrètement les lèvres. Mais finalement, il divagua sur un autre sujet de conversation.

-Que fais-tu ici à cette heure ? Je pensais être le seul.

Pourquoi est-ce si difficile à l’avouer ? Pourquoi ne pas avoir été froid avec lui, comme toute les autres fois. Il avait l’impression d’avoir une crampe au cœur à chaque fois qu’il essayait de redevenir ce qu’il était enfant, ce qu’il était avant que toute la tragédie arrive, avant que ses parents meurent tour à tour.

_________________
Helden theme song:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élève

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 02/08/2016
Messages : 78


MessageSujet: Re: A la recherche de se que nous sommes (le beau Cali <3)   Jeu 17 Aoû 2017 - 19:27



A la recherche de se que nous sommes

PV Helden ♫


Le jeune homme plongea son regard dans le mien. Je ne baissais pas mes yeux ambrés, les laissant se perdre dans le bleu électrique de l’inconnu. Nous restions ainsi, l’œil dans l’œil, à la lumière d’une petite lampe sur la table. Aucun de nous n’ouvrait la bouche pendant un instant. Le silence n’était pas pesant à mes yeux, j’attendais patiemment une réponse à ma demande.

-Bonsoir Caliban. C’est bien ton nom, n’est-ce pas ?

Je ne pu cacher ma surprise. Je me demandais bien comment il pouvait connaitre mon nom… à moins que… non… non… Nikki ne parlait pas de moi à ses autres amants… si ? Non… normalement non… Je reportais mon attention sur le blond qui se tournait face à moi…. Pitié… faites que… qu’il ne soit pas un des nombreux amants de Nikki…

-Je m’appelle Helden et je suis ici depuis longtemps. Je suis plutôt quelqu’un… de l’ombre. C’est pourquoi je connais beaucoup de monde, plus ou moins, d’on toi.

Je hochais la tête, soupirant intérieurement. Merci à tous les dieux qui puissent exister. Ce n’était pas par Nikki qu’il avait entendu parler de moi ! Cela me rassurait à un point que personne ne pourrait imaginer. Un sourire discret se dessina sur mes lèvres alors que je le voyais regarder alternativement le livre et moi. Je ne savais pas trop quoi lui dire…

-Que fais-tu ici à cette heure ? Je pensais être le seul.

Je me massais la nuque, regardant autour de moi avant de soupirer.

Je n’arrivais pas à dormir… alors je suis sorti me promener un peu, et j’ai atterri ici sans m’en rendre compte. C’est la plus belle pièce de l’académie, alors, tant que j’étais là, je suis entré et je t’ai vu. Et toi ? Que fais-tu ici ? Aussi du mal à dormir ?

J’étais assez gêné… d’habitude je ne parlais pas aux autres, je restais discret, dans mon coin. Même avec Nikki je ne parlais pas… je me contentais d’écouter avec lui, rien de plus. Le seul à qui je parlais, c’était mon iguane… et lui ne me répondait pas… malheureusement.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondthedarkness.forumactif.org/
avatar
Élève

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 05/08/2016
Messages : 208


MessageSujet: Re: A la recherche de se que nous sommes (le beau Cali <3)   Ven 18 Aoû 2017 - 10:16

Ils étaient probablement les deux seules âmes qui vivent dans l’établissement à cette heure-ci. Étrangement, cela prodiguait un sentiment de sérénité, de quiétude et d’invulnérabilité. L’environnement était propice à l’ouverture de soi, à parler pleinement. Probablement cela était dû à la bibliothèque silencieuse, la nuit étoilée, la petite lampe posé sur la table. L’endroit était comme secret, éloigné de tous les autres personnes, séparé de toutes inquiétudes et doutes. Ici, il n’y avait que Caliban et Helden, que eux deux et rien d’autre.

Le blond écouta la réponse de l’autre homme, qu’il savait quelque peu hésitante. Aussi, quand celui-ci lui demanda à son tour des explications de sa présence ici, il hésita, mais avoua finalement ses quelques troubles.

-Cela fait plusieurs nuits que je viens ici. Je ne préfère ne pas être vu, être le plus discret possible. Je préfère que personne ne sache ce que je cherche.

A ces mots, Helden, tourna finalement le livre en question vers l’homme aux cheveux d’ébène, cessant d’essayer de lui cacher la vérité. Il s’ouvrait à lui, probablement par le simple fait que le lieu, le moment et la personne était propice. Il espérait, profondément, qu’il ne serait pas le seul à s’ouvrir sur ses souffrances.

-Je chercher des réponses… à propos de ce que je suis. Peu de personne le savent…. Savent des choses sur moi. Alors, je ne sais pas pourquoi je te le dis à toi, alors que tu m’es presque inconnu. Tu es peut-être la bonne personne à qui en parler, ou peut-être tout simplement…


Il marque un temps de pause, hésite à le dire, recherche la vérité en lui. La vérité, elle est probablement là.

-Ou peut-être tout simplement que je cherche à communiquer avec les autres… Un peu plus, me rapprocher d’eux, de toi.

_________________
Helden theme song:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élève

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 02/08/2016
Messages : 78


MessageSujet: Re: A la recherche de se que nous sommes (le beau Cali <3)   Ven 18 Aoû 2017 - 23:57



A la recherche de se que nous sommes

PV Helden ♫


-Cela fait plusieurs nuits que je viens ici. Je ne préfère ne pas être vu, être le plus discret possible. Je préfère que personne ne sache ce que je cherche.

J’haussais un sourcil, Helden éveillant quelque peu ma curiosité. Il me montra alors le livre qu’il avait entre les mains, « Histoire et mythe du phénix ». J’eus un léger sourire, imperceptible. Il cherchait donc les origines du phénix. Décidément, après Ashira qui voulait en savoir plus sur les kitsunes, Helden lui s’intéressait aux phénix. C’était étonnant de voir le nombre de personnes dans cette académie qui recherchaient leurs origines.

-Je chercher des réponses… à propos de ce que je suis. Peu de personne le savent…. Savent des choses sur moi. Alors, je ne sais pas pourquoi je te le dis à toi, alors que tu m’es presque inconnu. Tu es peut-être la bonne personne à qui en parler, ou peut-être tout simplement…

Je continuais de l’écouter, attentif. Cela me faisait plaisir qu’il m’en parle… du coup, je me sentais un peu obligé de lui parler de la raison de mon insomnie. Alors qu’il hésitait, je cherchais à savoir comment aborder la chose.

-Ou peut-être tout simplement que je cherche à communiquer avec les autres… Un peu plus, me rapprocher d’eux, de toi.

Je hochais la tête, montrant que je comprenais. Je soupirais, avant de m’assoir.

Du coup… je dois moi aussi te dire pourquoi je ne parviens pas à dormir…

Je cherchais les bons mots, la bonne manière d’aborder la chose.

Contrairement à toi… je connais mes origines et l’histoire de ma race, de mon clan, donc ce n’est pas cela qui me maintient éveillé… mais une histoire un peu moins importante… du moins aux yeux des autres.

J’inspirais profondément, aller Cali, jette toi à l’eau !

J’aime quelqu’un de cette académie… depuis longtemps... plus de cent ans. Mais cette personne, malgré le fait qu’il me considère comme son confident et qu’il… disons le franchement, couche avec moi… il ne m’aime pas, pas comme je l’aime. Il me trompe dès qu’il en a l’occasion… si ça se trouve, tu as toi aussi visité sa couche. Qu’ils soient élèves, membres du personnel ou professeurs, il couche avec tout le monde… au point que ça me torture, à n’en plus dormir.

Je lui souriais tristement et douloureusement.

J’en ai peut être trop dit, je ne sais pas… il est facile de parler avec toi.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondthedarkness.forumactif.org/
avatar
Élève

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 05/08/2016
Messages : 208


MessageSujet: Re: A la recherche de se que nous sommes (le beau Cali <3)   Sam 19 Aoû 2017 - 12:19

C’est un plaisir qui se partage. Ce plaisir, c’est le fait d’être écouté, s’en être jugé, s’en être rabaissé. Caliban s’assoit, comme pour débuter leur périple, pour débuter cette longue soirée. Il avoue lui aussi ses véritables raisons, le fait qu’il veille lui aussi ce soir. Helden s’est tourné vers lui, se font un face-à-face. Cependant, il n’y a aucune séparation entre les deux ; l’un est au bout de la table, tandis que l’autre est adjacent.

Il commença d’aborder le sujet, en précisant que c’était une chose insignifiante pour les autres. Pourtant, Helden était persuadé que ce n’était pas le cas. L’expression du kitsune en était la preuve. Cette chose le torturait, depuis déjà bien trop longtemps. Sa voix aussi en disait bien long sur sa situation. C’est pour cela que le phénix ne baissa pas une seule fois son attention de lui. Cent ans passés avec cette autre personne, cent ans s’en que rien ne semble s’améliorer. S’en est trop, n’importe qui aurait déjà lâché l’affaire, mais lui, il s’y tenait, s’y raccrochait alors qu’il était déjà dans le gouffre depuis longtemps, ne se raccrochant qu'à la cheville de son amant voir à un fil de ses vêtements. Il en souffrait, beaucoup trop, est cela devait cessait ou alors grandement s’atténuer. Si rien ne changeait, il allait s’épuiser, se tuer à force : Et rien n’était sain dans cette relation.

Les yeux bleus de Helden semblèrent s’illuminer un instant dans un beau doré.

-Non, tu n’en as pas trop dit, tu n’as dit que la vérité, ce qui pèse sur ton cœur depuis bien trop longtemps. Tu peux tout me dire, je ne le répéterais pas… Je suis là pour toi, si tu le souhaites jour et nuit.


Lentement, il pose l’une de ses mains sur celle de Caliban, l’enveloppe d’une douce chaleur pareille au soleil. Il lui sourit, chaleureusement, le met en confiance. Il sait que c’est l’autre Helden, la face cachée de Helden qui se dévoile.

-Cet personne… Est-ce que tu en à parler sérieusement avec elle, de ce que tu viens de me dire ? Un couple, ça se fait sur la compréhension de l’un et de l’autre. On accepte ses défauts comme ses qualités, ont fait des contreparties pour certaines choses. Mais le plus important, c’est la compréhension et que l’un et l’autre vous soyez là pour écouter l’autre.

Il enveloppe finalement sa deuxième main autour de la main de Caliban, la réchauffe, lui donne le courage.

-Si cet personne t’aime autant que toi, cela ne doit pas se résumer qu’au lit, mais aussi avec d’autres activités. Un couple, c’est aussi passer du temps ensemble, que ce soit dans la joie, le chagrin ou la colère. Un couple ça passe par tous ses stades là, mais au final, le tout forme un merveilleux souvenir qui restera à jamais dans la mémoire.

Le blond laisse un temps d’attente, pour reprendre de ses esprits. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas autant parlé avec quelqu’un. Il voulait aussi laisser le temps à l’autre homme d’assimiler le tout, que ces paroles rentrent bien en lui.

_________________
Helden theme song:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élève

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 02/08/2016
Messages : 78


MessageSujet: Re: A la recherche de se que nous sommes (le beau Cali <3)   Lun 21 Aoû 2017 - 19:26



A la recherche de se que nous sommes

PV Helden ♫


-Non, tu n’en as pas trop dit, tu n’as dit que la vérité, ce qui pèse sur ton cœur depuis bien trop longtemps. Tu peux tout me dire, je ne le répéterais pas… Je suis là pour toi, si tu le souhaites jour et nuit.

Je souriais à ses paroles, c’était vraiment gentil de sa part. Par contre, je me crispais quand il posa une de ses mains sur les miennes, retenant mes larmes en tremblant. Pourquoi je n’avais pas mes gants ce soir ? Je sentais une chaleur, mais je ne pouvais pas en profiter… trop apeuré par la main posée sur la mienne. Même son sourire ne parvenait pas à m’apaiser.

-Cet personne… Est-ce que tu en à parler sérieusement avec elle, de ce que tu viens de me dire ? Un couple, ça se fait sur la compréhension de l’un et de l’autre. On accepte ses défauts comme ses qualités, ont fait des contreparties pour certaines choses. Mais le plus important, c’est la compréhension et que l’un et l’autre vous soyez là pour écouter l’autre.

J’essayais en vain de me concentrer sur ses paroles. Ca rentrait par une oreille et sortait par l’autre, alors que je commençais à pleurer tellement je paniquais. J’avais peur, très peur… j’étais paniqué… et ce fut pire alors qu’il mit sa deuxième main sur la mienne. Les larmes coulèrent plus.

-Si cet personne t’aime autant que toi, cela ne doit pas se résumer qu’au lit, mais aussi avec d’autres activités. Un couple, c’est aussi passer du temps ensemble, que ce soit dans la joie, le chagrin ou la colère. Un couple ça passe par tous ses stades là, mais au final, le tout forme un merveilleux souvenir qui restera à jamais dans la mémoire.

Mes tremblements augmentaient alors que ses paroles n’atteignaient toujours pas mon cerveau, mes pleurs devinrent des sanglots, alors que je finissais par pousser un hurlement en m’écartant rapidement, m’empressant de sortir mon désinfectant. Je me frottais les mains, à les faire saigner. J’avais tellement peur… cette peur qui m’empêchait d’aller vers les autres…. Qui me bouffait la vie… J’étais paniqué, recroquevillé au sol en frottant toujours mes mains, l’alcool du désinfectant sur mes nouvelles plaies me faisant très mal.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondthedarkness.forumactif.org/
avatar
Élève

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 05/08/2016
Messages : 208


MessageSujet: Re: A la recherche de se que nous sommes (le beau Cali <3)   Sam 26 Aoû 2017 - 18:33

Helden aurait dû le remarquer plus tôt que quelque chose n’allait pas, il aurait dû détecter son visage, ses membres se crisper. Il se rendu compte à ce moment précis… qu’il n’était qu’un piètre soi-disant soigneur… S’il n’était même pas capable d’entretenir une « relation médicale » avec quelqu’un, il n’était pas digne d’être un phénix. Il s’était mis à pleurer, mais Helden avait cru au premier abord que c’était sous l’émotion de la réalité. Puis quelques spasmes surviennent, avec des tremblements.

Mais ce fut au hurlement qu’il comprit qu’aucun de ses symptômes avait une raison quelconque avec la personne qu’il aimait. Il sortit un désinfectant, ouvrit nerveusement le flacon et s’en aspergea les mains. Il se frotta, frotta les mains sans aucun arrêt, comme apeuré de leur contact. Helden était sidéré par ce qu’il se produisait. Il ne sut d’abord comment réagir. Le doute s’installait. Devait-il s’éloigner de lui, partir et le laisser seul ? Ou au contraire aider ce quelqu’un qui était visiblement dans le besoin. Il avait besoin d’aide, mais comment s’y prendre ? Il n’était pas un psychologue ou autre aillant un lien. Il était simplement lui, un phénix raté. Alors comment… ? Son cœur s’accélérait à la vision du sang. Un frisson le parcouru, un nœud se créa dans son estomac. Pourquoi se malaise à chaque fois qu’il voyait quelqu’un de blesser, pourquoi hésiter autant à agir ? Son sang se mêla à son désinfectant. C’était mal sein, non-vivable, non… Son cœur fit finalement un bon, l’adrénaline lui pris. L’option d’agir lui pris à la gorge. Il sera les poings, respira longuement comme pour retrouver son calme intérieur et, finalement, s’avança vers Caliban.

D’une marche calme, douce et presque volatile, il s’approcha de lui, à présent collé à une étagère. Il tendit ses mains en avant, sans aucune brutalité, pour lui signifier qu’il ne lui ferait aucun mal. Comme pour souligner ses gestes, il lui parla d’une voix basse et douce : finalement, il avait peut-être un instinct caché de phénix.

-Ne t’inquiète pas, je ne te toucherais pas.

Helden fit encore quelques pas puis, posa un genou à terre face à lui. Il observa la situation de plus prêt. Il eut une nouvelle fois un frisson qui lui parcouru l’échine ; son corps, vraisemblablement, était mal en point, maltraité par les traitements trop rudes que Caliban lui faisait subir. Lentement, sans faire un mouvement, il lui demanda gentiment d’effectuer une action.

-Caliban, montre-moi tes mains s’il te plaît… J’ai quelque chose de bien plus efficace que du désinfectant avec moi. J’ai juste besoin de ta coopération. Je ne te toucherais pas, il te suffit de tendre tes mains vers moi et je pourrais t’aider.

Il avait une voix et un regard sérieux. Mais, un sourire venu adoucir son visage, qui était malgré tout aussi légèrement crispé par la situation.

_________________
Helden theme song:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élève

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 02/08/2016
Messages : 78


MessageSujet: Re: A la recherche de se que nous sommes (le beau Cali <3)   Mer 6 Sep 2017 - 21:13



A la recherche de se que nous sommes

PV Helden ♫


J’avais eu si peur quand il avait posé ses mains sur les miennes… je détestais cette phobie, sans parvenir à m’en défaire. Ma peur… je la maudissais… je détestais cette phobie qui m’empêchait d’être en contact avec les autres, qui, en plus de mon passé difficile, m’isolait complètement… Helden s’avança alors vers moi. Je devais m’excuser, lui expliquer… Mais quand il tendit ses mains vers moi… je ne trouvais rien d’autre à faire qu’à essayer de m’éloigner. Par pitié… ne me touche pas…

-Ne t’inquiète pas, je ne te toucherais pas.

Je soupirais légèrement, rassuré. Il s’approcha encore et mis un genou à terre, face à moi. Je vis qu’il était gêné… enfin, je crois, je ne comprenais pas trop son expression en fait…

-Caliban, montre-moi tes mains s’il te plaît… J’ai quelque chose de bien plus efficace que du désinfectant avec moi. J’ai juste besoin de ta coopération. Je ne te toucherais pas, il te suffit de tendre tes mains vers moi et je pourrais t’aider.

Je secouais la tête, mettant des gants que j’avais stérilisés moi-même. Son sourire était doux, mais rien ne pouvait me faire changer… enfin, rien sauf Nikki… mais lui ne le voulait pas vraiment, sinon il m’aurait aidé depuis longtemps…

Désolé… je ne peux pas… ma phobie est trop grande…

Je forçais un sourire, essayant de cacher ma peur.

Ce n’est pas ta faute… excuse moi, j’aurai dû te prévenir que j’étais mysophobe… enfin, maintenant tu le sais…

Je regardais les gants se tâcher de sang, de mon propre sang.

La seule personne qui pourrait me guérir est celle qui me fait le plus souffrir… c’est ironique…




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondthedarkness.forumactif.org/
avatar
Élève

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 05/08/2016
Messages : 208


MessageSujet: Re: A la recherche de se que nous sommes (le beau Cali <3)   Dim 8 Oct 2017 - 15:54

Il refusa son aide malgré tout, se refermant sur lui-même. Alors Helden se recula quelque peu, s’assit devant lui et observa inlassablement les gants lui ruiner ses mains. Son corps pleurait de son traitement trop intense et ça faisait réellement mal à voir.

Il releva presque timidement son regard bleu dans celui de Caliban, presque comme s’il avait peur que ce geste le panique. Helden compris tout de suite de qui il voulais parlait. Celui qui pouvait le guérir était son amant. Il ignorait qui était cette personne, mais se qu’il savait, c’est qu’il avait en face de lui quelqu’un qui était presque détruit. Quelque chose devait se passer, sinon il allait se briser à force.

-Alors donne toi la possibilité de changer les choses. Prouve à ton amant que tu veux autre chose qu’une simple relation sexuelle. Tu veux passer plus de temps avec non ? Alors impose toi, fait lui clairement comprendre ce que tu ressens sinon ça n’avancera jamais entre vous.


Il marqua un temps, avant de se raviser.

-Mh… excuse-moi, je suis un peu directe. On se connais à peine et je parle avec toi comme si on se connaissait. Mais, tout se que je sais, c’est que je vois en face de moi quelqu’un de désemparé. Et je ne peux pas laisser quelqu’un se détruire ici. On est une grande famille après tout et on devrait tous se soutenir mutuellement.

Le blond laisse échapper un léger soupire en fourrant sa main dans une de ses poches. Il en sortit une petite fiole remplit dans liquide doré. Il le posa en face de lui et le poussa du bout des doigts vers l’autre homme. Il posa un regard insistant en vers le mysophobe.

-Si tu ne veux pas de mon aide directement, alors fait le toi-même. Ceci devrait apaiser la douleur de tes mains.

_________________
Helden theme song:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élève

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 02/08/2016
Messages : 78


MessageSujet: Re: A la recherche de se que nous sommes (le beau Cali <3)   Mar 7 Nov 2017 - 11:04



A la recherche de se que nous sommes

PV Helden ♫


A mon grand soulagement, le phénix se recula un peu pour s’assoir en face de moi, regardant mes gants. Je n’étais pas très à l’aise, mais le fait qu’il se soit un peu éloigné me rassurait un peu. Nous nous regardâmes ensuite dans les yeux, je voyais bien qu’il craignait que je ne fasse une nouvelle crise. Mais tant qu’il ne me touchait pas, tout irait bien.

-Alors donne toi la possibilité de changer les choses. Prouve à ton amant que tu veux autre chose qu’une simple relation sexuelle. Tu veux passer plus de temps avec non ? Alors impose toi, fait lui clairement comprendre ce que tu ressens sinon ça n’avancera jamais entre vous.

Je l’écoutais en silence, il avait raison… mais en même temps il avait tort. Je ne pouvais rien dire à Nikki… sinon j’étais sûr que j’allais le perdre, et ça, je ne le voulais pas… jamais… plutôt mourir. Enfin, c’était ce que je disais, mais j’étais prêt aussi à rompre toute relation entre nous pour ne plus souffrir comme ça… c’était totalement contradictoire. Je le savais.

-Mh… excuse-moi, je suis un peu directe. On se connais à peine et je parle avec toi comme si on se connaissait. Mais, tout se que je sais, c’est que je vois en face de moi quelqu’un de désemparé. Et je ne peux pas laisser quelqu’un se détruire ici. On est une grande famille après tout et on devrait tous se soutenir mutuellement.

J’eus un sourire. Une famille… j’avais perdu la mienne il y a si longtemps que j’avais oublié ce que ça pouvait être. Se soutenir mutuellement était une bonne chose je pense… mais il y a des moments où l’union ne sert plus à rien… et c’était mon cas. Je ne savais plus quoi faire, la seule solution que j’avais pour me sauver, c’était de quitter Nikki… de quitter Saint Verius et de ne plus jamais revenir. Mais en aurai-je la force ?

J’observais Helden fouiller dans sa poche, en sortant une fiole qui contenait un liquide doré. Il la posa sur le sol et la poussa vers moi, me regardant avec insistance.

-Si tu ne veux pas de mon aide directement, alors fait le toi-même. Ceci devrait apaiser la douleur de tes mains.

La douleur de mes mains… je ne la sentais même plus à force. Mais cela ne pouvait pas me faire de mal… avec mon gant je prenais la fiole, et la désinfectais. Je ne voulais pas avoir de germes dessus… hors de question. Je versais ensuite son contenu sur mes mains, non sans appréhension. L’effet fut immédiat, mes mains redevinrent belles, mais je ne pouvais m’empêcher de les désinfecter à nouveau juste après avoir mis le liquide dessus. Je remettais ensuite mes gants en soupirant de soulagement.

Merci Helden… c’est gentil à toi d’essayer de m’aider, autant pour ma relation que pour mes mains. Malheureusement, je pense que la seule façon de me sauver, c’est de quitter l’homme que j’aime, et de quitter aussi cette ile. Si je lui disais réellement ce que je pense… il est tellement frivole qu’il ne m’écouterait sans doute pas, ou me laisserait tomber, ou alors rien ne changerait… je ne veux pas être déçu une nouvelle fois.



Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondthedarkness.forumactif.org/
avatar
Élève

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 05/08/2016
Messages : 208


MessageSujet: Re: A la recherche de se que nous sommes (le beau Cali <3)   Dim 12 Nov 2017 - 21:12

Presque soulager, Helden observa Caliban prend sa fiole. Il en avait toujours une avec lui, par simple habitude. Il s’appropria l’objet en le désinfectant. Le blond songea un instant que cette situation de vie ne devait être en rien facile, même plus difficile que la sienne, plus difficile de se torturer de douleur à cause de son pouvoir.

Il versa finalement ses larmes sur sa peau ; et ça il ne l’avait omis. S’il avait su que c’étaient ses propres larmes, peut-être ne les aurait-il pas utilisées. Cependant, il se désinfecta droit derrière ; Helden s’en doutait et il savait dès le début que ces larmes ne lui serviraient que très peu. Tout ça n’était que partie remise… Ses mains redeviendront ce qu’elles étaient en peu de temps. Il s’adressa finalement à Helden, semblant un peu plus apaisé, comme si parler lui faisait du bien d’une certaine manière

-Merci Helden… C’est gentil à toi d’essayer de m’aider, autant pour ma relation que pour mes mains. Malheureusement, je pense que la seule façon de me sauver, c’est de quitter l’homme que j’aime, et de quitter aussi cette île. Si je lui disais réellement ce que je pense… Il est tellement frivole qu’il ne m’écouterait sans doute pas, ou me laisserait tomber, ou alors rien ne changerait… Je ne veux pas être déçu une nouvelle fois.

Tout quitter était une solution comme une autre. Lui seul pouvait décider de ce qu’il souhaitait. Il ferma un instant ses yeux bleu avant de les rouvrir, plus sérieux que jamais.

-Je vois… La décision t’appartient, et toi seul peux en décider. Soit juste certain de ce que tu fais, pour que tu ne connaisses aucun regret et que tu partes l’esprit plus léger et plus libre. Mais sache que je suis là pour t’écouter si besoin, pour apaiser un peu ton esprit si besoin. Tu n’es pas obligé de prendre cette décision tout de suite. Prends ton temps surtout.

_________________
Helden theme song:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: A la recherche de se que nous sommes (le beau Cali <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche de se que nous sommes (le beau Cali <3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous sommes tous des enfants, il n'y a que le prix des jouets qui change
» Tout nous sépare et pourtant, nous sommes si proche. [PV] TERMINE
» Nous sommes complet pour le tirage
» Nous sommes tous devenus des fous au service de Dieu ♛ Calixte [VALIDEE]
» Nous sommes sept...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Verius Academy :: Saint-Verius Monastery :: Bibliothèque-
Sauter vers: