Saint-Verius Academy
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un oiseau dans une cage d'or (Ashira)

avatar
Élève

Masculin Date d'inscription : 05/08/2016
Messages : 29

MessageSujet: Un oiseau dans une cage d'or (Ashira)   Mar 31 Jan 2017 - 21:31


Ce jour-là, tout le monde cru que le ciel allaient leur tomber sur la tête, ou qu’il allaient y avoir une tempête de neige. Ce qui se produisait été plutôt un phénomène extrêmement rare, il fallait bien le souligner. Personne ne savait s’il fallait s’en réjouir ou non, mais la réponse penchait plus vers la négation. Aussitôt qu’on le vu, se fut des murmures, si bas qu’on aurait cru que s’était pour ne pas réveiller un animal aux oreilles fines. La cause de tout ce remue-ménage été provoquée par une seul personne. Une seule personne que, il fallait le dire clairement, personne n’appréciait. Certaines personnes ne faisaient que de l’éviter par crainte qu’ils leur jettent un mauvais sort, d’autre espérait de lui sont renvoi total de l’école et d’autre encore, surement des personnes qui s’étaient frotté trop prêt de lui, espérait sa mort. Et quand on a une mauvaise réputation, il y a toujours des rumeurs qui circule. Son absence au cours, presque quotidien voir mensuel, accentuait encore plus ces ragots. On rapportait qu’il n’était pas souvent là pour importuner d’autre étudient voir des professeurs et que la nuit, il s’en allé dans la ville des hommes pour s’en faire quelque uns avec son arme. Car oui, une chose qui terrorisait encore plus les autres était son katana. Il ne se déplaçait jamais sans et malgré les interdictions de port d’arme en cour, cela ne changeait en rien la chose.

Et ce jour-là, c’est cette personne, qui avait franchi le palier de la porte de classe. Son regard glaçait le sang à tous ceux qu’il fixait. Une chose était sûr, il était dans le bon groupe ! Plus froid et plus glace que lui il n’y en avait pas. Et puis le loup, ça ne lui allait pas si mal, solitaire comme il est. Ah ça c’est sûr. Toutes les filles qui ont essayer d’avoir une relation avec lui ont toutes mal finie. Une avait même finie avec la mâchoire déboitée, une autre avec des doigts cassé ou pire, on disait même qu’il avait rendu une tétraplégique… Il était vrai qu’on comprenait ces filles. Un homme mystérieux, à l’âge indéterminé, aux yeux bleus et aux cheveux d’or, ça fait rêver ! Sauf que voilà, ça ne semblait pas être le même avis pour cet homme.

Il fit deux pas et tout le monde se figea en retenant sa respiration. Comme à son habitude, il alla s’installer à la table la plus au fond, proche de la fenêtre. Personne n’osait prendre sa place. Le silence régna comme à son habitude quelques instant avant de reprendre gentiment et calmement. Personne ne savait ce qu’il était officiellement. Parfois, on racontait même qu’il était un humain exclut de la société humaine. On supposait les choses et se qui revenait le plus souvent, c’est qu’il serait un démon. Bien entendu personne ne voulait lui poser la question, et ça alimentait les discutions. On imaginait tout plein d’horreur sur lui et il y avait de quoi faire. D’autant plus que des faits plus récents démontraient le fondement de ces rumeurs. Dans un excès d’humeur, il a failli tuer quelqu’un. Il a été cependant arrêté de justesse par des professeurs et neutraliser. Malgré qu’il a été, celons les documents, élève depuis les commencement de cette académie, jamais, semble-t-il, il se serait intégré.

A présent, comme à son habitude, le dénommé Helden, avait posé son coude sur la table, et d’un air fatigué et désintéresser, soutenu sa tête à l’aide de sa main. Il ne possédait aucun cahier pour écrire, mais il faisait toujours d’excellentes notes quand il se présentait. Chose assez incroyable puisqu’il ne se présentait que très rarement dans les salles de classe. Cependant, aujourd’hui le pire restait à venir pour lui. La classe des Lions débarquait. Quoi de mieux que de mélanger deux sections ? Qui plus est, ces jours-là, il fallait se mettre par binôme avec l’un de la classe opposée. Le blond dévisageait les Lions comme s’il les sondait de l’intérieur. Il conta, lentement. Il eut un léger soulagement. Personne ne se mettrait en binôme avec lui, ils n’étaient pas pairs… Jusqu’à ce que… une jeune aux cheveux de neige apparu.

_________________
Helden theme song:
 


Dernière édition par Helden Feadras le Mer 1 Fév 2017 - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élève

Féminin Date d'inscription : 29/01/2017
Messages : 5

MessageSujet: Re: Un oiseau dans une cage d'or (Ashira)   Mar 31 Jan 2017 - 22:36



Le couloir résonnait d'un bruit sourd et régulier. Ashira, d'un pas déterminé, marchait à la tête de son groupe, et le son du bois de ses chaussures sur le marbre du couloir couvrait le brouhaha des autres Lions à sa suite. Elle marchait toujours en tête, les sourcils froncés et un léger sourire au lèvre. Non pas qu'on l'avait élue comme meneuse, mais elle avait de l'allure, et ne baissait jamais le regard. Parfait pour représenter les Lions.
Le groupe s'entendait vraiment bien. Ils étaient tous fiers et énergiques, et même si il leur arrivait régulièrement de se quereller, ils étaient tous unis. Même Ashira, qui ne leur adressait la parole que pour leur lancer des piques, se surprenait à rire avec eux, de temps à autre.

Elle ouvrit la porte, entrant naturellement dans la classe avant tout le monde. Elle balaya la pièce de ses yeux pourpres, et sourit. Elle jeta un rapide regard derrière elle. Les Lions regardaient la classe avec nonchalance, comme pour étaler leur fierté. Pourtant, quelque chose reteint le regard de la jeune Kitsune. Un élève la dévisageait, sans ciller. Pourtant, tous les autres Loups avaient soigneusement évité son regard. Elle lui jeta un regard noir, mais il ne broncha pas, gardant un calme exceptionnel.

Les consignes données étaient claires. Un Lion et un Loup devaient travailler en binôme, et ce pendant tout la journée. Les élèves prirent place les uns après les autres. Vexée et intriguée par ce jeune garçon qui ne semblait nullement impressionné par son attitude, elle décida d'aller s'asseoir à ses côté. Plus elle avançait vers le fond de la classe, plus elle entendait la classe murmurer, Loups comme Lions. Elle était habituée à entendre des messes basses sur son passage, mais jamais un bourdonnement pareil. Agacée, elle se retourna vivement vers la classe, qui se tut aussitôt. Satisfaite, elle prit place, sans lui jeter un seul regard. Elle en avait vu suffisamment. Il était jeune, blond aux yeux bleus, avec un visage à la fois angélique est glacial. Il avait l'air humain, mais son visage était trop parfait pour être celui d'un homme.

Après avoir jeté un regard sur la table, désespéramment vide, Ashira sortir un rouleau de parchemin en bambou et une plume, et se décida à adresser la parole à son voisin, le regard hautain.
Laisse-moi deviner, tu te sens suffisamment intelligent pour ne pas avoir à prendre de notes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élève

Masculin Date d'inscription : 05/08/2016
Messages : 29

MessageSujet: Re: Un oiseau dans une cage d'or (Ashira)   Mer 1 Fév 2017 - 22:05


C’était une kitsune. Elle semblait, elle aussi, ne pas être extrêmement apprécier, mais rien ne rivalisait avec sa réputions à lui. C’est à peine qu’il observa la jeune renarde qu’il détourna son regard de sa trajectoire, pour regarder d’un air lasse devant lui. Cependant, il peut remarquer l’extrême facilité qu’elle eut à taire tout murmures. C’était une jeune femme qui ne se laissait pas aussi facilement marcher sur les pieds. Il aurait même pu la qualifier de garçon manqué si son physique n’était pas aussi féminin. Le blond se redressa sur sa chaise et croisa ses bras sur son torse. Son regard se fixait droit devant lui. Il ne semblait fixer en réalité rien, à part le néant de son esprit. Malgré que la classe s’était tu, une sensation de mal alaise se faisait ressentir fortement. Une pression si intense régnait dans l’air. Même les Lions savaient qui était le blond aux yeux bleu. Sa mauvaise popularité s’était répandu dans toute l’académie au fur et à mesure des années. Tout le monde en avait peur et ils en avaient bien raison.

Pour l’instant, tout se passait étrangement bien, et chaque élève présent espérait que rein d’imprévu n’allait se passer. Leur premier réflexe était de ne point le fixer et d’essayer de faire abstraction de lui, juste essayer de l’oublier pour ne pas risquer sa vie. Même en présence d’un professeur, il serait capable d’attaquer quelqu’un. On le comparait à une bête sauvage, imprévisible et sauvage. Peut-être cela était-il vrai, ou peut-être que non. Avec les rumeurs, on ne se sait jamais jusqu’où ça va. Une goutte d’eau avait fait renverser le vase et maintenant, sa réputation était irréversible. A ce stade-là, ces choses de ne lui faisait ni chaud ni froid… Bien qu’en réalité ça l’a toujours été.

À présent, le renard sur deux pattes s’était installée à côté de lui. Elle lui adressa la parole, d’une voix de supériorité désagréable. Cependant, l’homme resta inerte et ne sembla pas réagir à ce commentaire. Les cours commencèrent finalement. Et c’est dans un murmure qu’il lui répondit tout de même.

Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page. J’en ai déjà vu beaucoup de ce monde… Et je n’ai point besoin de notes. Voir me suffit.

Il avait dit ça d’une telle tranquillité que ça en aurait choqué plus d’un s’il ne l’avait pas murmuré. Il avait fait preuve de grand calme, tout le contraire à ce qu’on racontait à propos de lui lorsque quelqu’un osait s’adresser à lui ! Toutefois, peut-être cela n’était qu’un cadeau qu’il lui avait fait, ou tout simplement qu’il était de bonne humeur aujourd’hui. Qui pouvait le savoir ? Rien dans son regard ne laissait se transparaître. On ne parvenait pas à lire à travers ces yeux, à travers ses pupilles noir d’ obsidienne. En regardant de l’extérieur, il était un corps sans âme. Sans aucune âme pour alimenter le feu de son cœur, qui bouillonne et qui vie jour est nuit.

_________________
Helden theme song:
 


Dernière édition par Helden Feadras le Dim 5 Fév 2017 - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élève

Féminin Date d'inscription : 29/01/2017
Messages : 5

MessageSujet: Re: Un oiseau dans une cage d'or (Ashira)   Dim 5 Fév 2017 - 14:02


Ashira leva les yeux au ciel. Voyager, quoi de pire que cela ? Elle gardait un souvenir amer et douloureux du seul voyage qu'elle avait entrepris, celui qui l'avait menée jusqu'à Saint-Verius Academy quelques années auparavant. Pour fuir l'archipel japonais, elle avait du prendre le bateau, et plusieurs fois. Elle frissonna en repensant à ce vide, cet océan qui s'étendait jusqu'à l'horizon, sans parler de l'abominable odeur de sel et de métal qui vous piquait les yeux et le nez.
Jamais elle n'avait eu aussi peur. D'ailleurs, c'était sûrement l'une des seules choses qui pouvait la faire trembler, et elle en avait passablement honte.


Pourtant, elle avait déjà songé à reprendre la route, à retourner chez elle. Elle était rongée par un vide depuis son départ, qu'elle ne parvenait pas à combler. Les couleurs, les sons, les odeurs des campagnes traditionnelles du Japon lui manquaient terriblement. Aussi avait-elle conservé le style vestimentaire, l'alimentation et bien d'autres usages qu'elle avait en Asie. Malheureusement, elle n'avait pas pu emporter d’instrument avec elle.

Par ailleurs, si elle ne parvenait pas à s'habituer à l'occident, certains élèves ne s'habituaient pas non plus à ses manières et ses coutumes. Le Loup de la table voisine la dévisageait depuis un moment déjà, ce qui avait le don de l'agacer. Elle se retourna brusquement dans sa direction, et lui fit part, à sa manière, de son mécontentement, les yeux plissés.
Qui a dit que tu pouvais regarder ?
Le garçon rougit, plus par étonnement que par honte, et replongea le regard sur sa feuille. Son binôme, Lion, rit bruyamment, amusé par les remarques cinglantes de la jeune Kitsune. Décidément, les deux groupes étaient bien différents. Pourtant, son voisin était intéressant. Il n'était pas seulement froid, il avait aussi l'air impulsif, mais affreusement vide. Un mélange étrange et fascinant. Elle hésita un instant, et décida de poursuivre son dialogue.
Dis moi, le génie... comment tu t'appelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élève

Masculin Date d'inscription : 05/08/2016
Messages : 29

MessageSujet: Re: Un oiseau dans une cage d'or (Ashira)   Dim 5 Mar 2017 - 18:26

Ces yeux bleus persans fixaient sans relâche un point, droit devant lui, avec une certaine assurance. Il restait impassible. Il jeta un unique regard à sa voisine renarde pour constater l’effet de son autorité sur les autres élèves. Puis naturellement, il reprit sa position initiale. Le cours commença, après l’intervention de la jeune kitsune. Sans grande surprise, il constat à grand regret que ce cours allait une nouvelle fois se révélé ennuyeux.

Depuis longtemps, il n’avait goût à rien. Seule rare exception pouvait le réjouir. Et encore, réjouir était un bien grand mot. Personne à ce jour était parvenu à percé les véritable intention et désir de Helden. Un véritable mur… Cependant aujourd’hui, le mur semblait plutôt d’humeur parlante. Il répondit à la question de la jeune femme après quelques minutes de silence.

Helden.



Il tourna finalement son regard clair vers le sien et la dévisagea un instant avant de lui demander en retour de sa voix susurré.

Et toi ?



Cette femme Kisune l’intriguait d’une certaine façon. Elle ne semblait pas avoir une très bonne réputation bien que la sienne était pire. Comme quoi, le hasard pouvait bien faire les choses. Les esprits se rencontre, deux cas particuliers réunit pour une journée.
Pour une fois, une chose l’intéressait. Elle. Et ça faisait bien quelques années qu’il n’avait pas discuté réellement avec quelqu’un. Enfin… s’échanger leur prénom…si on peut appeler ça discuter.

_________________
Helden theme song:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un oiseau dans une cage d'or (Ashira)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un oiseau dans une cage d'or (Ashira)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'oiseau dans sa cage d'Or
» « L’oiseau en cage rêvera des nuages. » [Safira]
» D'or était fait sa cage et entre les barreaux de sa prison, l'oiseau se faufila -J.White
» Margot de Soltariel [Duchesse de Soltariel]
» Tous des sauvages, des sauvages !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Verius Academy :: Saint-Verius Monastery :: Salles de Cours-
Sauter vers: