Saint-Verius Academy
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ta chambre est désormais mienne [Magical Magnus ♥]

avatar
Psychologue Scolaire

Masculin Date d'inscription : 02/08/2016
Messages : 18

MessageSujet: Ta chambre est désormais mienne [Magical Magnus ♥]   Lun 15 Aoû 2016 - 15:15

Tu as eu une journée fatigante. Épuisante même. Cette gamine, Mia, te rendrait dingue parfois avec ses soucis plus dingues les uns que les autres. Elle a sacrément enduré la pauvre. Autant la plupart du temps, les problèmes des autres, tu vis avec sans en souffrir, autant cette ado te brise le cœur, avec son sourire qui contraste tant avec ses grands yeux tristes. T’as presque envie de la prendre dans tes bras en lui disant qu’elle n’est plus seule maintenant. D’ailleurs tu l’as déjà fait, et elle s’est marrée la petite peste. Du coup depuis tu te contentes de l’écouter pendant une heure chaque jour, même le week-end où vous vous retrouvez dehors. Certains trouvent ça étrange, ils pensent même que t’as craqué pour elle. Mais pas du tout. T’as juste pas envie qu’elle se fasse du mal, la gamine.

Enfin bref. T’es crevé. T’as qu’une envie c’est aller te poser dans ton lit. Tu décides de sauter le repas. Comme ça tu dormiras plus. Tu fais souvent ça, ne pas manger le soir, aller dormir sans prendre la peine d’écouter ton estomac qui gargouille et se plaint. Quand tu t’y mets t’es une véritable marmotte. Tu rentres dans la partie professeur du dortoir et pousse la dernière porte à droite comme un zombi. La chambre est dans le noir, t’y vois rien. Tu t’en fous, t’as pas envie d’allumer, la lumière, ça fait trop mal aux yeux. Il n’est que 17h45 mais tu décides de te laisser tomber sur le lit sans te changer, sans prendre de douche, sans dessiner - ce qui est vraiment rare, étant donné que tes dessins sont tes amis - sans fumer cette cigarette dont tu as pourtant tellement envie. Tu fermes les yeux, la tête dans un coussin moufle.

Ah ça fait du bien… Mais y a une odeur bizarre ici. Quelqu’un a squatté ma chambre ?

Si tu savais, Oz… Tu t’endors sans te poser plus de questions, mais t’aurais peut-être dû réaliser que t’as poussé la mauvaise porte. Après tant d’années à bosser ici, tu pourrais retenir que toi c’est la dernière à gauche. Ici, c’est celle de ce professeur de langues que t’aimes pas trop. Nikola Magnus. Y en a qui l’aime bien, toi t’es d’avis de te dire qu’un vampire aussi près d’élèves c’est pas génial. Tu l’as déjà vu à l’infirmerie vu la santé merdique qu’il a et tu sais qu’il est prêt à tout pour l’avoir, son sang. Ça te plaît pas trop. Et te voici dans son lit, complètement endormi.

Ça doit faire trois heures, peut-être un peu plus, que tu dors. La porte s’ouvre. T’ouvres vaguement les yeux et tu marmonnes, sans te tourner vers l’inconnu, le visage toujours enfoncé dans le moelleux oreiller.

« Qui c’est ? Personne t’as appris à frapper ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur de Langues

Date d'inscription : 02/08/2016
Messages : 75

MessageSujet: Re: Ta chambre est désormais mienne [Magical Magnus ♥]   Mar 16 Aoû 2016 - 19:38

Je suis fatigué. Ce n’est pas peu dire. Je sens ma malédiction faire de mon corps son esclave, l’affaiblissant petit à petit, jour après jour, heure après heure. Mais n’en étant pas encore à un stade préoccupant, je me suis jugé capable de donner mes cours, de supporter les élèves disciplinés et non-disciplinés toute la journée durant.

Mais grand mal m’en a fait. La majorité des cours que j’avais aujourd’hui étaient pour les débutants. Ce sont les pires, ceux-là. Surtout les cours d’anglais, des personnes qui ne veulent pas forcément apprendre la langue et qui sont obligés de suivre les cours quand même. Il y en a même certains qui sont tellement butés qu’ils sont dans le même cours pour débutant depuis plusieurs années. C’est déjà épuisant lorsque je suis en forme.

Lorsque la fin des cours sonne, c’est la libération, autant pour mes élèves que pour moi. J’ai terminé sur un cours de japonais pendant lequel je me suis fait reprendre à plusieurs reprises par mes propres élèves. C’est véritablement honteux pour un professeur.

Je me rends alors au réfectoire, ne chipant qu’un morceau de pain comme repas du soir. Mon appétit ne va pas en s’améliorant mais je me force tout de même à manger. Je n’en ai pas envie et je sais que je ne peux pas avaler davantage. Alors au lieu de rester au réfectoire, je passe un peu de temps dans le jardin. J’ai chaud et la douce brise me fait du bien. Assis dans un coin, je crois même que je m’endors un peu. Lorsque je reviens à moi, il fait bien plus sombre. Et j’ai froid maintenant.

Rapidement, j’avale la distance qui me sépare de ma chambre. Je n’ai qu’une envie, dormir, qu’un besoin, prendre mes médicaments. Mon doux antre dans lequel je souffre autant que je me repose est à portée de main. Je pousse la porte et allume la lumière, entrant dans la pièce et donnant machinalement une impulsion à la porte pour qu’elle se ferme.

Un intrus. Là, dans mon lit ! Qu’est-ce qu’il vient faire dans ma chambre, ce psychologue de malheur ? Qu’est-ce qu’il fait dans MON lit ?! Si j’ai appris à frapper ? J’ai bien envie de lui montrer si j’ai appris à frapper.

« Monsieur Arsenic, qui vous a donné l’autorisation de dormir dans ma chambre et de mettre vos sales pattes dans mon lit ? »

Bien entendu je suis un monstre de froideur en disant ces mots. Pour autant que je peux l’être avec la gorge un peu prise. Visiblement, la sieste dans le jardin n’a pas fait du bien. Je me dirige vers mon armoire, l’ouvre et en sort une petite mallette bleue. La posant sur mon bureau, je l’ouvre et parcours les médicaments qu’elle contient, ouvrant telle ou telle boîte pour en prendre un peu de son contenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Psychologue Scolaire

Masculin Date d'inscription : 02/08/2016
Messages : 18

MessageSujet: Re: Ta chambre est désormais mienne [Magical Magnus ♥]   Jeu 18 Aoû 2016 - 14:50

Une voix un peu trop familière vient malencontreusement remettre en question la conviction profonde que tu venais d'être dérangé dans ton lit. Ainsi, tu te serais trompé ? Hum. Fatigué comme tu l'es, tu ne doutes pas que cela soit bien possible.

Avec une certaine lenteur, tu tournes sur le dos et tu relèves à peine la tête pour poser tes yeux verts sur le monstre au sang aussi froid que le ton qu'il emploie lorsqu'il s'adresse à toi. Il a l'air fatigué, Magnus.

« Tiens… Magical Magnus… Celui qui fait disparaître les élèves à problème. Mais je connais ton secret, chauve souris, tu les vide de leur sang ces enfants agaçants. »

Un sourire narquois étire tes fines lèvres alors que tu t'étires. D'aussi loin que tu te souviennes, vous ne vous êtes jamais appréciés. Cela devait faire à peine une semaine que vous vous connaissiez qu'il t'appelait déjà Arsenic et toi tu lui avais attribué le joli surnom de Magical Magnus. Celui-ci pouvait en apparence paraître, certes un peu ridicule, mais gentil, alors qu'il n'en était rien. Tu sais aussi que cette manière que tu as de le tutoyer l'agace. Tu le trouves vieux jeu d'ailleurs là-dessus.

Tu l'observes prendre sa dose de médicaments de ton seul œil valide en secouant tristement la tête.

Quel petite nature celui-ci.


Tu as plus de chance que lui. Ta nature de nymphe t'as rendu endurant aux microbes. Un être de la nature est moins facilement attaqué par celle-ci tandis que cet être de la nuit est plus souvent affaibli et donc sujet aux maladies. Tu pourrais avoir un peu de compassion quand même, mais il n'en est rien. Tu te refuses à éprouver de la pitié pour celui qui tue pour vivre. C'est donc d'un ton railleur que tu reprends la parole.

« Et maintenant tu te drogues en plus ? Fais attention, je vais devoir t'appeler Nicky Nichols mon cher. »

Tu fais ici une référence que tu n'es pas certain qu'il saisisse. Tu penses au personnage de cette série, Orange is The New Black, et à la camé Nicky qui, inlassablement, retombe toujours dans la drogue, même quand elle tente vainement de se battre pour en sortir.

En tout cas, tu n'es pas prêt de bouger. T'es trop endormi pour ça. Attrapant le coussin qui était sous ta tête, tu viens le coller dans tes bras et tu te mets sur le côté, dos au vampire.

« Je suis bien là. Et toi t'es pas censé dormir les pieds au plafond et la tête en bas ? De nous deux, c'est moi qui aies le plus besoin du matelas tu sais. »

Tu fermes les yeux sans attendre de réponse. Même s'il te disait non, ce qui est fort probable, tu sais que tu ne bougerais pas. Certes c'est assez risqué, parce que de vous deux s'il y avait baston, c'est lui qui t'éclaterait puisque tu n'as pas ton carnet de dessin et que tu ne peux pas lancer une jolie guerrière à ses trousses. Mais tu t'en fous un peu en fait. T'es têtu comme une mule, c'en est insupportable. Puis ça t'amuse de l'embêter. Tu ne lui fais jamais rien de méchant, vous vous envoyez juste toujours des piques, des vannes plus ou moins sympas. Alors tu ne voudrais pas briser la tradition en t'excusant piteusement et en allant retrouver ton plumard dans la chambre en face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur de Langues

Date d'inscription : 02/08/2016
Messages : 75

MessageSujet: Re: Ta chambre est désormais mienne [Magical Magnus ♥]   Ven 19 Aoû 2016 - 13:17

Du coin de l’œil, alors que je cherche mes médicaments, je le vois se retourner et se redresser à peine pour me regarder. Evidemment, il prend son temps, comme s’il n’en avait rien à faire d’être dans mon domaine, de s’être trompé de chambre. Il le fait exprès pour m’énerver.

Tout comme ce surnom qu’il me donne et qui m’insupporte. « Magical Magnus »… J’ai l’impression d’être un magicien de pacotille ! Voilà des années que je n’ai plus tué quiconque. Tout autant que je n’ai plus pris de sang à quiconque si ce n’est à Caliban, préférant prendre les mélanges préparés exprès pour calmer ma soif.

Alors faire disparaitre les élèves… Parfois j’aimerais bien mais non. Cependant ça lui est égal. Le simple fait que je sois un vampire suffit pour lui à faire de moi un monstre assoiffé de sang qui s’attaque au moindre passant. Mais j’ai une dignité, moi, monsieur !

« Je peux aussi faire disparaître les psychologues au nom de poison qui ne savent pas où se trouvent leur lit. »

Je ne le regarde pas, préférant me concentrer sur mes médicaments. De toute façon, je sais que ma réplique est mauvaise et qu’il ne va pas s’empêcher de le faire remarquer. Je n’ai qu’une envie, c’est de me coucher. Allez, nymphe de pacotille, descend de mon lit.

Mais il n’en fait rien, à mon grand désarroi. Après m’avoir lancé une nouvelle pique pourvue d’une référence que je n’ai pas comprise et à laquelle je n’ai pas répondu, il me dit vouloir rester dans mon lit.

« Vous voyez bien que ce n’est pas une grotte, je ne peux pas m’accrocher à un plafond comme ça. Allez, faites-moi une place. »

Oui, jouer le jeu c’est plus simple que de répliquer quand on est fatigué. Je le pousse un peu sur le lit, récupérant un peu de place sur laquelle je m’allonge. J’aurais pu aller prendre son lit en compensation, mais il est hors de question que j’aille dormir dans l’antre de ce… type. Et je ne suis pas assez en forme pour me battre contre lui. Je veux juste dormir, même si, alors que je ferme les yeux, je me doute bien qu’il ne me laissera pas dormir tranquillement à côté de lui.

« Tout de même, je n’aurais jamais pensé un jour dormir avec vous. »

C’est sûr, j’aurais préféré un beau jeune homme à côté de moi, même s’il faut avouer qu’il n’est pas bien mal. Cali me ferait sûrement une crise de jalousie s’il l’apprenait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Psychologue Scolaire

Masculin Date d'inscription : 02/08/2016
Messages : 18

MessageSujet: Re: Ta chambre est désormais mienne [Magical Magnus ♥]   Ven 19 Aoû 2016 - 14:24

Te faire disparaître ? Il exagère le vieux Magnus. Oui, même s'il n'a que douze petites années de plus, tu l'appelles le vieux. Peut-être parce que tu trouves que dans sa tête il est plus âgé d'un siècle. Il ose à peine te regarder on dirait. Aurait-il honte de ce manque sévère de répartie ? Il aurait bien raison.

« Bah Magic' ? Ils sont passés où tes crocs ? »

Ton sourire est toujours moqueur et vantard. T'as l'air d'un ado un peu trop insolent quand même. Tu ne peux retenir un rire quant à sa réponse sur l'idée de dormir la tête en bas.

« Ah parce que si tu avais été dans une grotte tu aurais sérieusement dormi en t'accrochant au plafond ? Je te savais space, mais pas maso. »

Sauf que d'un coup tu tiltes sur la dernière partie de sa phrase.

Il veut de la place ? Il déconne là le vieux !

Néanmoins, ce n'était pas de l'humour. Il te pousse et tu te redresses. Pour le coup, t'en mènes moins large. Tu t'y attendais tellement pas. Et puis il est de ton côté gauche, ton angle mort, c'est dérangeant. Du coup, t'es obligé de te mettre sur le côté pour le regarder.

« Ah non mais crois pas que tu vas dormir avec moi papy. »

Un sourire malin aux lèvres, tu viens enfoncer ton index droit dans la joue qu'il te présente involontairement.

« Puis il dirait quoi ton renard apprivoisé s'il l'apprenait ? Je suis beau gosse après tout ! Et franchement, t'as vu ce style que j'ai ? »

Ouais la dernière phrase c'était clairement du foutage de gueule envers toi même. Surtout aujourd'hui où t'étais en tong, bermuda à fleurs de différents vert et chemise à manches courtes trois fois trop large pleine de perroquets jaunes. T'as un sacré soucis avec les fringues quand même.

Tu réfléchis à comment l'embêter. T'aurais plus lui faire ta fameuse attaque de bisous et léchouilles qui dégoûte autant qu'elle fait rire mais quand même, faut pas abuser non plus. Alors t'attrapes le coussin que tu avais contre ton ventre et tu le poses sur le sien. T'as bien pensé à lui écraser sur le visage mais tu comptes pas tuer quelqu'un de sitôt. Alors t'as opté pour l'autre solution. Tu viens y coller ta tête, et t'appuies tes pieds contre le mur. Oui t'as des positions bizarres, mais déjà t'es pas crade on peut t'en remercier sinon j'te dis pas dans quel état t'aurais mis la joli peinture blanche.

« Fais gaffe chauve souris, t'es du bon côté là, j'te surveille ! »

Oui tu trouves ça drôle de faire des blagues sur cette saleté d'oeil aveugle. T'es du genre à plutôt en rire qu'en pleurer, même si au fond ça t'emmerde sacrément. Mais là il a son visage de ton côté droit alors ça passe. Puis il a l'air tellement crevé tu vois pas vraiment ce qu'il pourrait te faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur de Langues

Date d'inscription : 02/08/2016
Messages : 75

MessageSujet: Re: Ta chambre est désormais mienne [Magical Magnus ♥]   Sam 20 Aoû 2016 - 20:51

Bien entendu il fit un commentaire sur mon manque de répartie mais il est encore plus doux que je n’aurais cru, si l’on ne prend pas en compte son sourire insupportable.

« Fait attention, à chercher mes crocs tu risques de les retrouver dans ton cou. »

Enfin, si seulement j’en ai l’envie. Je préférerais mourir dans d’atroces souffrances que de boire une goutte du sang de cet énergumène. Je suis sûr que je risquerais une maladie quelconque à en boire, un truc qui ne peut pas se guérir.

À ma réplique sur la grotte, il me traite de masochiste. Si je le suis en effet un minimum, ce n’est pas toi qui le remarquera. Et puis, certainement pas pour ça. La seule preuve de mon masochisme que j’accepte de te montrer, c’est de dormir dans le même lit que toi.

Et même s’il refuse et m’appelant papy comme il a l’habitude de le faire malgré notre petite différence d’âge, ça m’est égal. Je suis fatigué, je veux juste dormir. Et je le savais bien, il ne veut pas me laisser tranquille, m’enfonçant son doigt dans la joue. Je ne bronche pas. Mais il touche un point sensible avec ses mots : Caliban.

« Il ne dirait rien. »

C’est un mensonge. Je sais très bien que ça le blesserait irrémédiablement. Je sais que s’il l’apprenait, il me faudrait faire preuve d’une montagne de patience pour regagner sa confiance, pour le réconforter, parce que jamais il ne pourrait croire que j’ai juste dormi avec lui malgré toute la haine que nous éprouvons l’un pour l’autre.

Je cherche à m’endormir, mais c’est sans compté sur mon insupportable camarade de lit. Il m’écrase le coussin sur le ventre, me coupant la respiration. C’est du foutage de gueule ! Déjà que je dois garder la tête sur le matelas, il se permet de m’utiliser comme sous-coussin ?! Je le pousse, mais ses pieds contre mon mur m’empêchent de le jeter hors du lit.

Je grogne légèrement et me tourne sur le côté. Je ne me demande qu’une chose, quand est-ce que j’aurais le droit de dormir correctement, si je parviendrais à dormir avec lui dans mon lit. J’en doute fortement. Il n’est pas du genre à me laisser tranquille. Mais au pire, j’emploierais la manière forte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Psychologue Scolaire

Masculin Date d'inscription : 02/08/2016
Messages : 18

MessageSujet: Re: Ta chambre est désormais mienne [Magical Magnus ♥]   Sam 10 Sep 2016 - 22:51

Ta tête tombe mollement sur le matelas à la suite de ton coussin lorsque le vampire se tourne sur le côté.

Pas cool.

Ainsi Caliban ne dirait rien ? Tu en doutes. Néanmoins, la fatigue commence à prendre le dessus. Tu te glisses à côté de lui, allongé, tourné vers le mur, le coussin serré contre ton corps. Tu dors toujours ainsi, comme si le moelleux oreiller pouvait remplacer une quelconque présence manquante. Tu fermes les yeux, et petit à petit, tu te laisses aller dans les bras de Morphée. Tu t’endors, tranquillement. Ta respiration se pose, et te voici au pays des songes.

***

Tu ouvres un œil étonné en sentant un corps contre le tien. De toutes manières, tu aurais beau ouvrir l’autre, cela ne t’aiderait pas à y voir. Tu sens une main dans la tienne. Tu mets un certain temps à saisir à qui elle est. Puis tu sens une tête contre ton torse. Et là, enfin, tu comprends. Magical et toi êtes en plein câlin. Vous avez dû l’un comme l’autre vous retournez, et la même soif d’affection vous a rapproché. Un peu trop ?

DE-GUEU-LA-SSE.

Le rejet est rapide, brutal. Tu le pousses brusquement et il tombe au sol. Le BAM n’est pas rassurant. Tu ouvres de grands yeux et te penche au-dessus du matelas. Aussi inquiet qu’amusé, c’est en te retenant de rire que tu lui demandes :

« Papy ? Rien de cassé ? Désolé, mais la séance calinage m’a un peu paniqué ! »

Tu mords tes lèvres frémissantes. Pourtant, au fond de toi, très profondément enfoui, tu sais que tu serais bien embêté s’il s’était fait mal, Magnus. Après tout, t’aimes bien le taquiner, ton vieux. Il n’est pas méchant, et pour toi, c’est devenu comme un rituel, vos vannes. Alors gentiment, tu tends ta main vers lui.

« Besoin d’aide ? Je voulais pas te faire tomber hein. J’ai été surpris d’être aussi proche de toi en fait… Tu sais, moi et les vieux… »

Oui, même dans un moment comme ça tu ne peux pas t’empêcher de faire le gamin insolent et stupide. C’est tout toi ça. Tu soupires et te grattes de ton autre main l’arrière de la tête, ne sachant pas très bien que dire ni que faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur de Langues

Date d'inscription : 02/08/2016
Messages : 75

MessageSujet: Re: Ta chambre est désormais mienne [Magical Magnus ♥]   Mer 21 Sep 2016 - 11:32

Alors que mon corps et mon esprit se laissent emportés par le sommeil, mes pensées sont encore tournées vers mon voleur de lit. Je me demande si je ne serais pas réveillé prématurément par lui et si j’arriverais à avoir un sommeil confortable à ses côtés et… avant d’avoir pu me poser d’autres questions, je m’endors, très lourdement, comme si la journée pourtant si banale jusqu’au couché m’avait extenuée plus que d’habitude. Ou bien était-ce sa présence qui me fatiguait.

Un choc. Une douleur. Mon corps engourdit se réveille douloureusement sur le sol. Que s’est-il passé ? Je ne comprends pas. Il me faut un certain temps pour saisir un bout de ce qui a pu se passer, même en voyant la tête du docteur Arsenic au-dessus de mon matelas.

« Ça explique que vous soyez encore puceau. »

Sans m’être relevé du sol, ni même avoir pleinement compris ce qui s’était passé, je lui réplique comme par réflexe. J’ignore s’il était encore puceau ou non, et ça m’est égal. À cet instant, seule la douleur dans mon dos m’importe. Une séance calinage… Mon esprit commence à se faire un scénario possible de ce qui a pu se passer. Ah, il faut croire que je ne dois pas supporter de dormir dans le même lit qu’un autre sans me blottir contre lui. Il est vrai qu’à chaque fois, je me réveille contre mon amant d’un soir ou de toujours. Mais quand même ! Penser que je puisse m’être blotti contre LUI ! Brr… Je ferais mieux d’aller prendre une douche tout de suite et de me frotter jusqu’à-ce que toute trace de lui ai disparue !

Il me tend la main pour m’aider à me relever et je la prends à contrecoeur. Pas que j’ai envie de son aide, mais j’en ai malgré tout besoin, la douleur stupide m’empêche de me relever tout seul. Je m’en veux intérieurement de lui montrer une telle faiblesse, à lui.

« Oui, vous et les vieux. Vous ne savez pas vous en occuper, la preuve, vous essayez de les tuer en les faisant tomber. N’oubliez pas que c’est fragile c’est bêtes-là. Heureusement, je ne le suis pas autant. »

Si. Je suis fragile. Pas au point de risquer beaucoup de mal à tomber mais j’ai la santé encore plus fragile qu’un vieux pépé humain. Il le sait et je m’attends à une remarque à ce sujet tandis que je remonte sur le lit.

« Vous savez, si vous voulez à ce point que je vous débarrasse de votre virginité, ce n’est pas la peine de m’attaquer dans mon sommeil. »

Même s’il me le demandait, même s’il me suppliait à genoux, je ne le toucherais pas. Ce serait trop dégoûtant ! De plus, je crois que Cali ne me pardonnerait pas. Je crois que même moi je ne me pardonnerais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ta chambre est désormais mienne [Magical Magnus ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ta chambre est désormais mienne [Magical Magnus ♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Verius Academy :: Saint-Verius Monastery :: Dortoirs :: Chambres des Professeurs-
Sauter vers: